Laper des étoiles

Un nouveau ‘chansonge‘ dédié à Delphine
mis en regard avec son poème sur
Les faits plumes

Je suis venu
à l’impromptu
les deux pieds dans sa fourmille-hier

M’y accueillut
son œil aigu
loin, plus haut que sa boutonnière

Sautez, moutons !
à l’horizon
pris dans les bras de sa fenêtre

Ras le menton
dans mon blouson
je m’escrime à faire feu naître

Du cirque Lune
tombe la lume
venant inonder sa mansarde

Un rang de runes
sous l’effet plume
la paix signée, enfin musarde

Au dévidoir
de l’écritoire
un songe lui gonfle la toile

De son regard
sur le départ
je m’en vais laper des étoiles

Illustration d’en-tête
Voyage XVIII, Laurence Délis

tiniak ©2022 DUKOU ZUMIN &ditions TwalesK
ⓁⓄⓋⒺ ! ⓁⓄⓋⒺ ! ⓁⓄⓋⒺ

D’autres poLèmes ici dédiés à Del’fine ?

Publicité

6 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s